Le long mais exaltant parcours de la création et de la reprise

Publié le par André Rouchès

HPIM2409-copie-2.JPGDans le cadre du Carrefour de l’emploi www.carrefourdelemploi.com  une conférence sur la création et la reprise d’entreprise était organisée à Nogent-sur-Marne les 2 et 3 octobre 2007 par l’ANPE, Vivre & Entreprendre www.vivreetentreprendre.com et Affaires & Convivialité. Dominique Sanchez www.anpe.fr a informé les créateurs et les repreneurs que des informations, ateliers et autres prestations d’accompagnement sont à leur disposition pour les aider à monter leur projet.  C'est gratuit. Les dispositifs Accre http://www.apce.com/pid643/accre.html, Eden www.travail.gouv.fr, les chèques conseil, le maintien des droits Assedic pendant 15 mois, la possibilité de capitaliser ces droits, les prêts d’honneur… sont un appui financier réel au démarrage de l’activité.HPIM2407-copie-1.JPG

Le parcours est long. Pour Denis Driguet www.ece-conseil.com le créateur doit s’entourer pour définir le projet, étudier le marché, la stratégie commerciale, le financement de l’entreprise, choisir le statut juridique : en nom personnel ou en société. Les conséquences fiscales et sociales diffèrent. Le parcours du repreneur est tout aussi difficile dans un marché de la transmission déséquilibré : 5 à 7 repreneurs pour un cédant. La valeur ajoutée que doit apporter le repreneur est d’être celui le mieux à même d’assurer la pérennité de l’entreprise. Il faut donc selon Gilles Paquereau www.uptimum.com rassurer et instaurer une relation de confiance.

HPIM2406-copie-1.JPGTrois entrepreneurs dont deux créateurs et un repreneur ont apportés leur témoignage. Ils ont réussi à se mettre à leur compte dans les secteurs respectifs des jardins et paysages, de l’électricité et du nettoyage. Mario Morra, le repreneur, insiste sur la nécessité de bien connaître ses forces et faiblesses tant personnelles que professionnelles, de clarifier à fond ce que l’on veut faire pour bien déterminer sa cible d’entreprises. Puis c’est le parcours qui débute par une formation dans le cadre de Passer le relais à la CCIP www.ccip93.fr de Bobigny. Finalement sur 20 dossiers passés au crible deux seront menés jusqu’au bout. L’entreprise de nettoyage sera reprise.

Publié dans Atelier transmission

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article